Unit4
Blog
erp comment faire collaborer l'homme et la machine dans l'environnement de l'entreprise

L’Homme et la Machine, ou comment l’Humanité va s’adapter aux machines intelligentes

Posté(e) par  Benoit Letendre

Nous l’avons évoqué dans le précédent article, le Machine Learning et les autres technologies basées sur l’I.A ont le potentiel de transformer notre manière de travailler. La digitalisation des différents niveaux organisationnels va aboutir sur des changements majeurs dans la manière d’atteindre les objectifs. Les innovations apportées par l’I.A dans les 5 à 10 prochaines années vont rapidement changer le milieu professionnel, et il est important pour nous en tant qu’êtres humains dotés d’intelligence, de s’adapter à ce futur robotisé.

Pour l'heure, l’inquiétude plane quant à l’adoption progressive de ces machines, et ces craintes concernent aussi bien les changements sociétaux que la marge de manœuvre de l’I.A. Un des problèmes principaux est le manque de confiance en ces solutions. Prenez par exemple une situation où votre logiciel indique une démarche à suivre mais que votre manager vous en indique une autre, laquelle suivez-vous ? Vous suivrez très probablement votre manager car vous avez confiance en lui : en effet il y a toujours un côté relationnel que les machines ne peuvent percevoir. Et vous vous dites que les machines, aussi intelligentes soient-elles, ne disposent pas de l’expérience et de la capacité de jugement dont votre manager peut disposer. 

Vous pourriez donc avoir du mal à aller dans le sens de la machine si elle n’est pas en accord avec ce que votre manager préconise. La machine s’appuie sur des données concrètes pour corroborer ses information et pourtant vous vous retrouverez probablement à suivre la parole humaine. Les machines excellent dans les domaines incluant des schémas et résultats prévisibles, ce qui pourrait être très intéressant pour les entreprises si elles faisaient confiance à l’I.A au lieu de l’aborder avec inquiétude et suspicion.  

Quelle est la place des machines intelligentes ?

 

Les machines intelligentes aident les entreprises à mieux exploiter le Big Data. Elles peuvent prendre en compte la relation existante entre les points de données, automatiser les process répétitifs, prendre des décisions basées sur des schémas logiques et se servir de leurs erreurs pour améliorer la qualité des opérations futures. En raison de l’avancée fulgurante des innovations technologiques, il est difficile d’estimer à quel état d’avancement sera l’I.A d’ici 10 ans. Cela n’empêche qu’à ce jour, les machines intelligentes sortent du lot dans plusieurs secteurs !  

Par exemple Uber ou Google, et bien d’autres entreprises ont misé sur les voitures autonomes, qui ont le potentiel de changer drastiquement les secteurs du transport et de la logistique. Les voitures Google ont parcouru plus de 1,5 millions de miles (presque 2,5 millions de km !) en ne comptabilisant que 11 accidents mineurs. D’ailleurs, aucun de ces accidents ne s’est produit en raison d’une erreur technique, et l’apprentissage machine continue à chercher de nouvelles manières d’améliorer les compétences de conduite ainsi que la sûreté des voitures autonomes.

De même, les robots Kiva d’Amazon participent à la rationalisation du processus de prélèvement et d’emballage au sein des entrepôts du géant américain du e-commerce. Ces robots se déplacent de manière autonome dans l’entrepôt et apportent les bons produits aux employés, remplissent les étagères vides, et améliorent l’efficacité générale des opérations d’entrepôt

De son côté, AiCure aide les professionnels de la santé dans la gestion des médicaments. Le système se sert de la reconnaissance faciale et des capteurs mobiles pour confirmer l’identité du patient et vérifier qu’ils ont reçu le bon médicament. Ce dispositif de réduction d’erreur humaine pourrait littéralement sauver des vies.

Mais à quel moment les humains interviennent-ils?

 

La société de conseils McKinsey juge que 45% des activités professionnelles dans plusieurs secteurs pourraient être automatisés via l’I.A. Mais cela ne veut pas dire que la moitié du personnel va se retrouver sans emploi. Pensez-y : combien de temps passez-vous à effectuer des tâches nécessaires mais répétitives dans votre journée ? Que ce soit trier vos emails ou écrire des rapports qui occupent un temps précieux que vous pourriez consacrer à la planification stratégique et d’autres tâches à haute valeur ajoutée. 

En collaborant avec les machines, vous pouvez éliminer ces tâches chronophages et devenir bien plus productif. Par la même occasion, vous avez plus d’énergie à consacrer à la prise de décision, en utilisant votre réflexion stratégique et votre créativité. Vous pouvez aussi obtenir une contribution fiable grâces au traitement des données, qui vous permettra d’appuyer votre prise de décision tout en vous assurant une place importante dans l’entreprise. De plus, vos qualités relationnelles deviennent plus précieuses dans un tel environnement, vous permettant de gérer vos relations interpersonnelles et de contacter directement les clients. Selon Alex Stratis, analyste de recherche chez IDC : « Certains emplois vont être obsolètes et des rôles vont disparaître, mais nous devrions aussi penser à ceux qui vont être créés. Rappelons-nous de ce qu’a dit Sir Kenneth Robinson : les enfants qui sont actuellement dans le système éducatif prendront leur retraite en 2065 ou 2070 et nous ne savons pas quelle carrière ils vont poursuivre, nous ne savons pas quel genre de travail ils vont faire. »  

Remodeler les Business Process

 

L’adaptation à un lieu de travail avec des machines intelligentes requiert une approche différente de plusieurs business process. Par exemple, vous auriez des appareils travaillant sur des tâches basées sur les données et la logique, comme l’analyse des données et le traitement rapide des tâches routinières. Prenez les évaluations de performance : le procédé actuel de votre entreprise pour établir ces évaluations se base probablement sur quelques indicateurs de performance, une discussion avec le supérieur de l’employé et d’autres membres des Ressources Humaines. Dans un environnement de machines intelligentes, vous aurez accès à une vue en profondeur de la performance de l’employé, des mises à jour en temps réel et ses évolutions historiques. Le système peut repérer les types de projet sur lesquels cet employé performe le mieux, les équipiers avec qui il travaille le mieux, et les points qui peuvent être améliorés. Le système peut aussi suggérer une promotion potentielle pour l’employé ou recommander des axes de formation. 

La personne qui procède aux évaluations de performance peut ainsi s’appuyer sur ces informations pour prendre des décisions. Elle s’occupe de l’interaction avec l’employé, prend la décision de lui donner ou non une augmentation et répond aux interrogations suscitées par l'évaluation. Comme vous pouvez le voir, l’humain comme la machine jouent un rôle clé dans ce dans ce processus.  

Prenez du recul sur vos business process actuels pour établir un plan pour l’avenir. Comment pouvez-vous adapter vos process actuels pour accueillir un environnement favorable à la collaboration entre humains et machines ? Vous pourriez avoir à réorganiser complètement la plupart de votre activité, il faut donc être vigilant dans votre gestion du changement. 

Les machines intelligentes vont bouleverser nombre de process dans le monde de l’entreprise. Cependant, cela ne doit pas nécessairement mener à une guerre « Humanité vs Machine » (même si ça donne de super films). Essayons plutôt d’utiliser les puissants outils de traitement de données que nous offre le Machine Learning, et d’autres innovations qui nous permettront de mieux tirer parti des compétences créatives et stratégiques de nos employés. 

Faisons équipe avec les machines pour obtenir de meilleurs résultats que nous ne pourrions espérer obtenir seuls. Phil Wainewright, leader d’opinion en matière de technologie digitale, a d’ailleurs bien résumé ce propos : « Je pense qu’il faut se rappeler que les machines sont faites par des hommes et des femmes, et que les algorithmes et les données ne sont performants que grâce aux gens qui les développent. Ce ne sont pas des solutions miracles sorties de nulle part. Elles proviennent d’individus comme vous et moi et nécessiteront toujours des gens pour tenir le rôle de décider si oui ou non il faut suivre les recommandations de la machine.» 

Chez Unit4, nous croyons en la collaboration entre l'humain et la machine, c'est pourquoi nous développons des systèmes qui permettent de faciliter cette collaboration et la rendre agréable. Découvrez dès maintenant comment notre Digital Assistant "Wanda" pourra vous épauler dans vos tâches professionnelles quotidiennes.

Pour plus d'informations sur nos produits et notre ERP Unit4 Business World, rendez-vous ici pour télécharger la brochure Unit4 Business World.

benoit letendre

Benoit Letendre

Au sein de l’équipe Marketing France, passionné par la transformation digitale et la rédaction à mes heures perdues, je suis en charge d’accompagner les sociétés de service et les directions financières dans leur transformation digitale. Chez Unit4, nos solutions sont conçues en fonction des personnes qui vont les utiliser. Notre Self Driving ERP offre productivité et performance à vos équipes.

Notre réussite se mesure uniquement à l’aune de la satisfaction de nos clients et de notre capacité à répondre à leurs besoins, actuels et futurs.

Suivre linkedin