Point de vue de CTO : moments forts du webinaire avec Forrester Research consacré à la création de l’analyse de rentabilité d’une solution ERP SaaS | Unit4
Aller au contenu principal
SaaS ERP

Point de vue de CTO : moments forts du webinaire avec Forrester Research consacré à la création de l’analyse de rentabilité d’une solution ERP SaaS

par  juillet 12, 2021 | 3minutes de lecture

J’ai récemment participé à un entretien avec une invitée, Liz Herbert de Forrester Research, et Mark Gibbison de Unit4, consacré à la création d’analyses de rentabilité des solutions ERP SaaS.

Il s’agissait d’une présentation très vaste, qui abordait différents sujets évoqués dans le rapport écrit par Liz pour Forrester, intitulé « Quantifying the Business Value of SaaS DOP Investments ». C’est un sujet très pertinent, si l’on considère qu’un nombre croissant d’entreprises et d’organisations cherchent à remplacer leurs anciens systèmes, les solutions SaaS étant l’alternative tendance aux solutions sur site.

75 % des organisations réécrivent actuellement leurs stratégies numériques en raison des enseignements tirés de la pandémie de COVID, et cherchent à améliorer leur agilité numérique. En tant que CTO - directeur technique - de Unit4, je tiens particulièrement à leur faire prendre conscience à la fois de la puissance de l’approche SaaS et de sa capacité à générer un changement et une croissance réels (et, bien sûr, à s’autofinancer), mais également de la nécessité de faire leurs choix avec une grande prudence, en tenant compte des différences techniques de haut niveau spécifiques au marché des solutions ERP SaaS.

Dans cette optique, voici quelques-uns des moments forts que j’ai retenus de notre entretien de 45 minutes (qui a maintenant été partagé sous forme de webinaire, afin que vous puissiez le regarder à votre convenance). J’aimerais tout particulièrement souligner que toutes les solutions SaaS ne se valent pas (et qu’il est essentiel que les organisations apprennent à faire la distinction et à l’identifier lorsqu’elles réalisent une analyse de rentabilité et effectuent des exercices d’achat). J’aimerais également souligner l’avantage souvent sous-estimé des mises à niveau automatiques rendues possibles par les véritables technologies SaaS natives.

Comment différencier SaaS et SaaS

Toutes les solutions ERP SaaS ne sont pas égales, et vous devez en être conscient lorsque vous créez votre analyse de rentabilité et planifiez votre processus d’achat.

En raison de l’engouement pour les solutions SaaS dans tous les secteurs de l’industrie (les gouvernements de nombreux pays encouragent même l’adoption de l’approche SaaS !), il est très courant de voir des fournisseurs commercialiser leurs solutions comme des solutions SaaS, alors qu’elles ne le sont pas vraiment.

Ces fournisseurs de solutions « qui n’ont de SaaS que le nom » opèrent généralement suivant ce que nous appelons le modèle « Lift-and-Shift » du Cloud, c’est-à-dire qu’ils se contentent de prendre une architecture logicielle sur site existante et de la transférer directement dans un environnement Cloud.

Bien que cette approche offre certains avantages d’une « vraie » solution SaaS (sous la forme d’une réduction des coûts d’infrastructure et de matériel), la charge de la maintenance des logiciels incombe toujours au client, plutôt qu’au fournisseur. Les solutions sur site transposées ne disposent également pas, en grande partie, de la flexibilité architecturale qu’offrent les solutions SaaS « natives », permettant d’améliorer l’agilité de l’entreprise. C’est la flexibilité de cette architecture sous-jacente qui permet à l’approche SaaS d’offrir ses nombreux avantages, des mises à niveau automatiques jusqu’à l’intégration étendue.

Si vous avez l’intention d’acheter une solution SaaS, assurez-vous d’investir dans une solution qui l’est vraiment. Demandez une démonstration de la solution, étudiez le fournisseur. Interrogez-le méticuleusement sur l’architecture de sa solution, sur sa feuille de route concernant les futures fonctionnalités et capacités d’intégration, ainsi que sur la manière dont la solution peut s’intégrer dans l’environnement informatique plus large dans lequel opère votre entreprise. Prenez également le temps d’interroger les fournisseurs sur leurs intentions concernant la promotion des intégrations futures. Certains fournisseurs s’attacheront bien davantage à préparer leurs clients pour l’avenir. Soyez prêt à poser des questions sur leurs outils d’intégration, leurs communautés de développeurs et leur documentation relative à l’intégration et aux API.

Ne sous-estimez pas les avantages de ne pas devoir gérer les versions

Bien que les fournisseurs tiennent beaucoup à ce que leurs clients utilisent les versions les plus récentes de leurs logiciels, c’est souvent un combat ardu dans le monde de l’informatique sur site. Lorsqu’une solution est intégrée dans une entreprise et que les collaborateurs ont compris ses particularités et ses limites, ils sont souvent très enclins à contourner ces dernières et réticents à découvrir de nouvelles solutions alternatives. Les mises à niveau, qu’elles améliorent ou non considérablement les fonctionnalités, l’expérience utilisateur ou l’efficacité de la solution, sont considérées comme un supplément inutile – surtout lorsqu’elles impliquent souvent de longues périodes imprévisibles d’indisponibilité ou de perturbations qui empêchent le personnel de poursuivre son travail.

Grâce aux solutions SaaS, cette tendance à se fier à des logiciels obsolètes (qui ne font qu’empirer au fil du temps) appartient au passé, grâce aux mises à jour automatiques régulièrement programmées. Puisque toutes les modifications côté serveur sont entièrement gérées par le fournisseur et ne nécessitent aucune intervention de la part du client, les temps d’arrêt sont évités et tout le personnel de votre entreprise peut immédiatement bénéficier des fonctionnalités et améliorations de l’efficacité, des mises à niveau de sécurité, d’une meilleure expérience utilisateur et d’innovations dans ce que la solution peut accomplir.

Ces modifications peuvent sembler minimes à court terme, mais sur la durée de vie de 10 à 15 ans d’une installation ERP, elles peuvent s’additionner pour générer une valeur considérable pour votre organisation. Et c’est une valeur que vous devez impérativement prendre en compte lorsque vous élaborez des analyses de rentabilité pour des solutions SaaS.

claus jepsen

Claus Jepsen

Directeur de la technologie, je suis fasciné par la technologie depuis l'âge de 14 ans : de mon premier Tandy TRS Model 1 au développement de solutions basées sur le cloud et super évolutives ou à l’intégration de technologies innovantes telles que l’IA, les chatbots et l’analyse prédictive dans les ERP.