The Executive Agenda: Remote-enabled finance & scenario planning for uncertainty
Skip to main content
executive series

Gestion financière à distance et planification de scénarios

from  June 16, 2021 | 5 min read

Nous avons constaté le renforcement de la résilience organisationnelle alors que nous sortons de la crise de la COVID-19. Nous pouvons en tirer des enseignements, rendre hommage à nos employés qui ont fait leurs preuves et voir comment les organisations ont surmonté des situations de pression extrême. Les leçons tirées de la crise préparent nos organisations à l’avenir.

L’incertitude mondiale reste élevée et la main-d’œuvre est de plus en plus dispersée. Des organisations entières ont été contraintes d’adopter le travail à distance. La pandémie a fait office de catalyseur pour la mise en œuvre de plateformes logicielles et de processus de travail adaptés au travail à distance. Ce changement présente un certain nombre de défis, mais aussi de réelles opportunités d’améliorations opérationnelles.

Comment identifier les opportunités et mettre rapidement en œuvre ces plans en fonction de divers facteurs ?

Qu’en est-il de la gestion financière à distance, de l’évolution du rôle du département financier et des méthodes de planification de scénarios utilisées par les directeurs financiers pour s’assurer que leurs organisations sont parées à toute éventualité ? Il existe des solutions technologiques qui peuvent vous donner une longueur d’avance pour explorer les opportunités et obtenir l’adhésion des parties prenantes afin d’agir de manière décisive.

Les outils de planification et d’analyse financières peuvent vous aider à identifier les opportunités et à relever les défis lorsque les feuilles de calcul ne suffisent plus.

Passage au travail à distance - existe-t-il une solution adaptée ?

Nos panélistes sont unanimes sur ce point. Une solution ERP moderne entièrement déployée et qui permet de digitaliser les processus de travail facilite le passage au travail à distance. Les solutions Cloud ont largement contribué à combler ce fossé et permis aux organisations de renvoyer leurs employés chez eux au pied levé, tout en leur donnant la possibilité de faire leur travail. Pour les organisations qui progressaient dans la transition vers le Cloud (comme Unit4), la COVID-19 n’a fait qu’accélérer les choses. (Après tout, rien de tel qu’un ultimatum pour forcer les gens à adopter de nouvelles méthodes de travail.)

Les plus grands défis ont consisté à soutenir les personnes confrontées à des problèmes à plus long terme tels qu’une mauvaise connexion internet, la nécessité de trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie privée, la garde d’enfants et le stress lié au confinement. L’intégration des nouveaux employés a également constitué un défi de taille, obligeant les RH et les managers à adapter leurs approches. Néanmoins, toutes ces préoccupations sont beaucoup plus faciles à gérer lorsque les solutions RH, Finance et Planification sont intégrées dans le Cloud, fournissant ainsi une plateforme fiable pour aider vos employés à accomplir leurs tâches.

Les panélistes sont également unanimes sur le fait que la plupart des changements que nous avons connus seront probablement permanents. Tous nos panélistes ont indiqué que des contrats flexibles ou même des contrats à durée indéterminée sans contrainte de lieu ont été accordés à certains employés. Cette tendance se confirme dans de nombreux secteurs d’activité.

L’un des nouveaux défis que l’avenir nous réserve (espérons-le) est le passage d’un environnement opérationnel entièrement à distance à un environnement hybride. Lorsque des personnes travaillent à distance et d’autres au bureau, l’intégration de la technologie devient une priorité absolue pour éviter toute interruption des activités et permettre une collaboration transparente.

L’évolution de la planification de scénarios

L’incertitude croissante a suscité un regain d’intérêt pour la planification de scénarios. Cependant, de nombreuses organisations ont constaté que la planification de scénarios est devenue plus simple dans le sillage de la COVID-19. En effet, elles ont été en mesure de se concentrer davantage sur leurs objectifs, d’accroître leur agilité organisationnelle et de disposer de meilleurs outils.

Chaque scénario possible, ou du moins probable, (qu’il soit normal ou non !) exige une stratégie financière différente. Il faut donc élaborer des scénarios de simulation détaillés qui peuvent être facilement mis en œuvre. Grâce aux données précises et actualisées intégrées à l’échelle de toute l’organisation, et à la capacité d’utiliser ces données pour les prévisions et la planification, les organisations peuvent intégrer la résilience dans leur stratégie.

Préserver les liquidités en ces temps incertains

De nombreuses personnes ont vu leur épargne augmenter pendant la pandémie, car elles ont réduit leurs dépenses et remboursé leurs dettes. Il en va de même pour de nombreuses entreprises : elles réduisent leurs dépenses et disposent ainsi des réserves nécessaires pour faire preuve de souplesse. En ces temps incertains, les directeurs financiers s’efforcent de préserver les liquidités.

Nos panélistes sont unanimes : il faut répartir les dépenses en deux catégories, à savoir les dépenses de fonctionnement et les dépenses discrétionnaires. De toute évidence, il sera beaucoup plus facile de réduire les dépenses discrétionnaires à court terme, tandis que les dépenses de fonctionnement peuvent nécessiter une période de transition plus longue pour s’adapter à l’évolution des modèles d’entreprise. L’une des économies les plus importantes réalisées par de nombreuses entreprises consiste à repenser leur parc immobilier, en cédant les espaces de bureaux ou même en les transformant en lieux de collaboration.

Les dépenses discrétionnaires doivent être suivies de près, peut-être même plus qu’auparavant, pour le retour sur investissement. Chaque organisation disposera de « réserves d’urgence ». Toutefois, nos panélistes se sont appuyés sur une autre stratégie : l’ajustement des portefeuilles pour une liquidation rapide. De manière générale, on constate qu’il faut « construire l’avion au fur et à mesure que nous le pilotons », autrement dit, être prêt à réagir rapidement pour réaliser des économies en cas de besoin.

Que vont continuer à faire les directeurs financiers après la pandémie ?

Autre thème récurrent évoqué : prendre soin des employés et de leur santé physique et mentale est devenu une priorité absolue, quel que soit le service dans lequel vous travaillez. Chaque décision est désormais prise selon une approche centrée sur l’humain, et non plus seulement selon les objectifs et leur réalisation.

Cette attention portée aux personnes a cependant eu un impact positif considérable sur la résilience des organisations, les aidant ainsi à traverser cette crise et à se tenir prêtes pour la prochaine.

Une communication rapide et cohérente sur les priorités stratégiques apparaît donc comme une évidence. Il en va de même pour une communication authentique et cohérente sur l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

Enfin, nous avons tous constaté que le travail à distance peut augmenter considérablement la productivité. Parfois même plus que sur le lieu de travail pour certaines personnes et fonctions. Il fera donc certainement partie intégrante de nos méthodes de structuration des activités pour une plus grande flexibilité à long terme.

L’enregistrement de cette discussion est disponible ici. Et vous pouvez retrouver nos autres sujets disponibles à la demande sur notre site internet dans la section « Ressources ».

Pour découvrir comment la Suite Unit4 People Experience permet aux organisations de services d’améliorer leurs activités, d’impliquer leurs employés et de planifier l’avenir, rendez-vous sur notre site internet, ou contactez-nous directement.

Abonnez-vous et gardez une longueur d'avance

Powered by Translations.com GlobalLink OneLink SoftwarePowered By OneLink