What will the professional services industry look like in 2025?
Aller au contenu principal
Woman

À quoi ressemblera le secteur des services professionnels en 2025 ?

par  mai 21, 2020 | 6minutes de lecture

Le secteur des services professionnels est en constante évolution. Une récente étude mondiale de Service Performance Insight (SPI) a révélé que les revenus du secteur des services professionnels ont augmenté de plus de 10 % entre 2018 et 2019, tandis que le bénéfice net a atteint un pourcentage admirable de 15,2 % (malgré une légère baisse d’une année sur l’autre). Mais les entreprises se gardent bien d’adopter une attitude complaisante, car le changement est imminent. 

Un marché en expansion est un marché en constante évolution, et les changements seront colossaux d’ici 2025. Examinons de plus près certaines tendances et influences qui façonneront l’avenir des services professionnels, et la manière dont les entreprises doivent s’y adapter pour prospérer en l’espace de cinq ans. 

Les ensembles de services seront productisés et basés sur des abonnements  

La bonne nouvelle pour les organisations de services professionnels (OSP) est que le secteur des services continue de croître d’année en année ; sa part dans l’économie américaine a déjà atteint 80 %. Mais croissance du marché se traduit par une concurrence accrue, et SPI affirme que les entreprises doivent examiner attentivement leurs modèles de tarification et de facturation des services au cours des cinq prochaines années pour tirer parti des nouvelles opportunités. 

Par exemple, selon le rapport de SPI, 2020 Professional Services Maturity Benchmark, environ 20 % des recettes du secteur proviennent actuellement de modèles de récurrence de chiffre d’affaires, et ce modèle va prendre de l’ampleur d’ici 2025. Les moyens privilégiés de facturer les clients seront les contrats d’abonnement et de services gérés, pendant que les OSP passeront à un modèle de consommation basé sur l’utilisation. 

En modélisant leurs activités de cette manière, les entreprises faciliteront l’achat de services par leurs clients. Le défi consistera à faire évoluer leur structure pour gérer les contrats à éléments multiples, sécurisés grâce à cette approche. 

Evolution du travail acharné remplacé par un travail intelligent basé sur la technologie  

Si un modèle basé sur l’utilisation est en passe de devenir une norme, les entreprises doivent examiner attentivement où leurs ressources sont concentrées. En 2025, les leaders du secteur comprendront que le secret n’est pas de travailler davantage, mais plus intelligemment, en intégrant des technologies innovantes pour faciliter cette transition. 

Au cours des cinq prochaines années, les entreprises de services professionnels utiliseront la technologie pour réduire le temps que le personnel consacre aux tâches administratives, à la programmation des réunions, à la saisie des données et à l’analyse manuelle des performances. Les innovations dans le cloud, la veille économique (BI) et l’intelligence artificielle (IA) seront au cœur de ce changement - en particulier les plateformes et les applications dotées d’une interface conviviale. 

Plus important encore, une fois l’administration de base prise en charge, la technologie permettra au personnel de collaborer pour la réalisation d’objectifs communs. Les recherches de SPI montrent que seulement cinq pour cent des OSP travaillent actuellement selon un modèle collaboratif « optimisé ». Ce chiffre augmentera considérablement d’ici 2025, car les entreprises donneront au personnel les outils nécessaires pour se concentrer sur des améliorations commerciales significatives, sur une transformation efficace et sur la gestion du changement. 

Le pouvoir du personnel restera au cœur du succès  

L’une des idées reçues sur l’avenir des entreprises en général est que la puissance des machines remplacera la main-d’œuvre au cours des 5 à 10 prochaines années. Comme je l’ai déjà mentionné, la technologie a un rôle important à jouer dans l’automatisation et la rationalisation des tâches de faible valeur. Toutefois, cela dynamisera le personnel et lui permettra de se concentrer sur des activités à plus forte valeur ajoutée et plus qualifiées. 

Dans l’étude comparative de 2020, la croissance des effectifs a augmenté de neuf pour cent ; cette ère d’autonomisation de l’homme par la machine se poursuivra au cours des cinq prochaines années. Grâce à des solutions sophistiquées de logiciels en tant que service (XaaS) pour améliorer les connaissances et les stratégies commerciales, les entreprises chercheront à recruter de nouvelles compétences et à créer une vision convaincante de leur avenir pour attirer les meilleurs talents. 

La technologie pourrait bien éliminer les postes non générateurs de revenus, ce qui se traduirait par un pourcentage plus élevé d’employés facturables d’ici 2025. Pour s’assurer que ces personnes font partie des meilleurs, les organisations devront leur offrir des avantages en dehors du salaire et favoriser leur évolution en permanence. Les recherches de SPI ont montré que le temps moyen de recrutement de nouveaux employés est passé à 121 jours d’une année sur l’autre. La rétention est donc essentielle à la réussite future de l’entreprise.  

La jeunesse portera la culture d’entreprise  

Aujourd’hui, le secteur des services professionnels est un monde d’hommes mûrs : l’étude comparative révèle que le salarié moyen est un homme de 39 ans. Cependant, beaucoup de choses peuvent se produire en cinq ans, d’autant plus que les jeunes générations gravissent les échelons. 

La génération Y et ses successeurs, la génération Z ont une énergie et des idées nouvelles, et ils ont également une attitude très différente à l’égard du bien-être au travail, une attitude que les organisations de services professionnels doivent adopter si elles veulent recruter et garder avec eux de jeunes talents. 

Les efforts et les résultats mesurables sont importants pour cette population, et les références éthiques et sociales d’une entreprise sont fondamentales pour la génération Y ; la réputation renvoie à bien plus qu’à la simple rentabilité. 

Ces valeurs domineront le milieu professionnel d’ici 2025, et les entreprises doivent être ouvertes au changement dès maintenant pour créer l’environnement favorable aux milléniaux de demain. Dans cinq ans, les jeunes professionnels voudront consacrer l’intégralité de leurs efforts à leur travail, sachant que leur contribution fait la différence par rapport aux objectifs globaux, tout en quittant à l’heure. 

Gérer le changement et comprendre les complexités 

Nous constatons déjà que des indicateurs tels que la productivité, l’engagement et la collaboration prennent de l’ampleur dans les services professionnels, et l’association de la technologie et du talent garantira qu’ils deviendront l’ethos de l’industrie au cours des 5 à 10 prochaines années. 

D’ici 2025, les employés ne voudront plus s’embarrasser avec la gestion des opérations et l’administration ; ils voudront se concentrer entièrement sur leur cœur de métier, tout en sachant que le back-office soutiendra leurs demandes. Les solutions numériques doivent prendre en compte les activités quotidiennes, qu’il s’agisse de la planification des capacités, de la logistique des voyages ou des communications, afin de garantir un effort minimum pour faire de leur mieux et travailler en étroite collaboration avec les collègues.   

Une chose qui ne changera pas au cours des cinq prochaines années est le besoin de personnel ; les services professionnels sont un marché basé sur les employés et le personnel a besoin d’informations pour améliorer sa performance. La différence réside en ce qu’un nombre croissant d’organisations investiront dans les outils qui leur permettront de comprendre toutes les complexités, à la fois pour responsabiliser les talents et enregistrer de bons résultats pour leurs clients. 

Alan Clark

Alan a plus de 25 ans d’expérience avec des entreprises technologiques mondiales, en particulier avec des solutions logicielles cloud. Il se concentre sur la réussite des clients et une exécution de premier plan. Il aime travailler avec des entreprises qui évoluent constamment et se concentrent d’abord sur leurs employés et ont une stratégie de réussite claire avec leurs clients.